fbpx

Le Jeu plutôt que l'enjeu

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Comment se sentir légitime ? Ne pas faire face au syndrome de l'imposteur ? C'est une question récurrente chez les entrepreneurs sérieux, car oui les charlatans et autres vendeurs de rêves ne se posent pas ce genre de question. Seul l'argent compte et la seule valeur qu'ils donnent au travers de leurs business c'est le solde de leur compte en banque. Pourtant une simple vie de l'esprit peut complètement changer la manière que tu as d'aborder ton activité et les défis auxquels tu dois faire face.

Il est important de ne pas se poser de barrières. Contrairement à la croyance populaire la vie, même si elle n'est pas un long fleuve tranquille, ne s'apparente pas nécessairement à un parcours d'obstacles. Nous nous imposons notre propres limites, nos propres barrières, nos propres croyances limitantes.

La technique c'est le plus gros problème de l'entrepreneur sur le web à savoir qu'on peut se sentir vite dépassé par les événements et par une complexité qui n'est qu'apparente. On s'en fait  toute une montagne mais  la technique est simplement un frein que l'on s'impose et qui nous empêche d'avancer vers notre réalisation

C'est là où le titre de cette article prend tout son sens : Voir le jeu plutôt que l'enjeu.

C'est important parce que c'est cette notion de jeux quand il s'agit de créer une stratégie marketing, lorsque l'on met en place un ebook, une page de capture ou une page d'offre, il faut le considérer comme un jeu dans lequel  vous allez gagner ou vous allez voir ce qui ne va pas et ainsi comprendre les choses, en apprendre une leçon.

Les enfants lorsqu'ils apprennent à marcher vont souvent tomber la première fois. ils ne vont pas s'arrêter là. Pourquoi ? Parce que pour lui c'est un défi mais il n'y a pas d'enjeu derrière c'est simplement l'ordre naturel des choses de passer de la station à quatre pattes à la station debout. Pour vous qui êtes entrepreneur il doit en être de même. Pour chaque action que vous menez, que ce soit en terme de communication, en terme stratégie marketing vous devez effectivement avoir un but un pourquoi parce que l'enjeu réel et sérieux c'est le développement de votre activité et votre capacité à vivre de votre activité de manière pérenne et sereine. Là est l'enjeu. Mais si vous ne voyez que l'enjeu et que vous vous imposez des barrières dès le départ, vous serez perdant avant d'avoir agi.

Plus facile à dire qu'à faire 

Si cette approche du jeu avant l'enjeu peu paraître difficile, c'est parce qu'abandonner est simple. Par voix de comparaison, toutes les autres alternatives paraissent forcément plus complexes. C'est là où un autre facteur déterminant va entrer en compte : Votre POURQUOI. Si vous l'avez trouvé et que vous êtes capable de l'exprimer il ne vous reste qu'à :

  • Le rendre simple et clair
  • Le traduire en actions concrètes
  • Mettre le focus sur l'effet que vous voulez avoir sur les autres
  • L'exprimer de manière affirmative
  • Vous assurer qu'il résonne avec vos valeurs, votre alignement

Vous pouvez l'exprimer en suivant ce format :

Pour (contribution/action) afin de (impact/objectif) sans (contrainte)
Cette déclaration de votre POURQUOI doit être omniprésente dans toutes vos actions, prise de parole, décisions.

ou encore en suivant ce format :

Parce que (conviction) je (action / processus) afin de (bénéfice / finalité)

Afin de rendre la chose plus simple à comprendre je vous délivre mon POURQUOI

Parce que je suis convaincu que les entrepreneurs du bien-être sont la clé d’un monde dans lequel le bonheur et l’épanouissement ne sont pas des options mais un mode de vie (conviction), à l’aide de stratégies et d’approches marketing qui replacent l’humain au cœur des relations digitales (action / processus) je les aide à trouver et à diffuser leur message auprès de personnes prêtes à s’engager sur la voie du changement. (bénéfice / finalité).

Plus votre POURQUOI sera fort, moins les obstacles vous paraîtront insurmontables.

Il ne s'agit pas de ne pas se poser de questions 

Il serait suicidaire de dire que dans une activité professionnelle, il ne faut pas se poser de questions. Mais parce qu'on a tendance à se poser trop de questions parasites on en oublie les bonnes interrogations.

  • Est ce que mon message est clair ?
  • Est ce que je m'adresse aux personnes les plus réceptives ?
  • Est ce que j'utilise le bon média pour diffuser mon message ?

Ce sont des bonnes questions, parce que vous en avez la maîtrise et les éléments de réponses. En revanche

  • Que va t on dire ou penser de moi si je publie telle ou telle chose ?
  • Combien je vais avoir de personnes qui vont réagir à ma publication ?
  • Est ce que je vais être capable de gérer l'aspect technique alors que je n'aime pas ça ?
  • Suis-je assez qualifié pour me faire payer en échange de mon produit ou de mon service ?
  • ....

Toutes ces questions vous devez les oublier, parce que :

  • Vous ne maitrisez pas les réaction des gens
  • Que vous ne pouvez pas plaire à tout le monde
  • Vous n'avez pas à aimer la technique, qui n'est qu'un outil, en revanche vous devez aimer ce que cet outil vous apporte comme résultat
  • Vous êtes qualifié pour proposer votre produit ou service, quel que soit votre degré d'expertise, votre capacité à résoudre un problème vous qualifie d'office.

Il faut poser sur votre activité, un regard d'enfant. Un enfant ne se soucie pas de savoir si dans sa classe il y a des gens de pays de couleur, de religion différents, pour lui il n'a que des camarades de classe. Il est de même dans votre activité professionnelle. Il n'y a pas d'obstacle insurmontable, d'incompatibilité avec la technique, d'imposteur ou de légitime. Il n'y a que vous et votre désir de réussir, d'impacter, de changer le monde qui vous entoure.  

Ne soyez pas parfait, soyez vous même avec vos imperfections qui de toute façon sont le point communs de tous les êtres humains.

 

Wabi sabi est un concept de design japonais. Il signifie beauté dans ce qui est temporaire ou imparfait. Les choses qui sortent d’une chaîne de montage, par exemple, sont parfaites, mais les choses faites à la main, comme la glaçure sur un bol en céramique japonaise, sont imparfaites. Ce sont leurs imperfections qui leur donnent leur beauté.

C’est la même chose pour les gens. C’est la combinaison de toutes nos imperfections qui nous rend vulnérables et beaux.

Nous aimons l’idée de wabi sabi comme métaphore du travail que nous faisons. Notre travail est centré sur cette idée de la vie comme un voyage. Que nous travaillons tous à devenir de meilleures versions de nous-mêmes. L’idée d’un « travail en cours » est aussi la stratégie de notre site Web.

Vous verrez des petites choses qui sont imparfaites — la taille des images les unes à côté des autres, par exemple, ou les éléments dessinés à la main. Nous voulions que notre site reflète le chemin d’amélioration constante que nous suivons tous, en tant que leaders, en tant qu’organisations et en tant qu’individus. Nous croyons que ce sont les imperfections qui le rendent humain et beau.  Simon Sinek

N'oubliez pas de commenter, évaluer, réagir et partager cet article auprès de tous vos contacts.

Activez les notifications pour ne manquer aucun nouvel article

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Lu 70 fois Dernière modification le dimanche, 16 mai 2021 21:57
Cookies

Ce site utilise des cookies afin d'optimiser votre navigation

X

Copyright

Le clic droit est interdit - Merci de respecter le travail de l'auteur.